Philippe Pouletty
05 Jul 2017

Philippe pouletty

Travail

Cotée au Nasdaq depuis 1993, SangSat Inc. a été créée par Philippe Pouletty (Aller sur le site nouvelobs) grâce à divers brevets enregistrés à son nom. Cet établissement institué en 1988 se spécialise dans la greffe d’organes. L'enseigne SangSat a notamment synthétisé et vendu la Thyloglobuline, un médicament antirejet réellement efficient. Cette substance originale est ensuite achetée par Genzyme dans les années 1990. SangSat s'impose par ailleurs comme un important protagoniste dans l'univers de la transplantation d’organes. En parallèle avec l’introduction en bourse de SangSat, le businessman investit dans l'entreprise experte en biotechnologie RedCell Inc. (devenue Conjuchem Inc.) entreprenant des recherches liées aux conséquences des interactions médicamenteuses sur les hématies et l’albumine. Experte en biotechnologie, Clonatec incarne l'avant-garde de cette branche dans l'Hexagone. L'entreprise a été fondée par Philippe Pouletty à ses débuts dans l'univers de la recherche.

Les principaux protégés de Truffle Capital

Fondée en 2014, l'entreprise Diaccurate s’applique à développer un nouveau type de remèdes pour soigner la population atteinte du SIDA. Cette enseigne experte en biotechnologie s'avère née d'une collaboration entre l’Institut Pasteur et la société d’investissement administrée par Philippe Pouletty. Le chercheur s’est entre autres fait remarquer grâce aux performances de l'entreprise Carmat dans l'univers des cœurs artificiels. Porté par les compétences d’homme d'affaires du médecin, l'établissement est introduit en bourse à partir de 2010. De temps en temps, Truffle Capital allie divers établissements de son portefeuille pour soutenir le développement de ses nombreux concepts. Abivax a entre autres fusionné avec Wittycell ainsi que Splicos dans le but d'optimiser l'élaboration de vaccins et d’immunopotentialisateurs. L'administrateur de Truffle Philippe Pouletty a financé l'institution des entreprises Carbios et Kardiozis courant 2011. Ces entreprises se focalisent sur l'élaboration de prothèses et de pièces artificielles pour l'univers industriel ou médical.

Les différentes occupations extra-professionnelles du chercheur et les titres décrochés dans le milieu

Philippe Pouletty se trouve être élu président honoraire de France Biotech depuis 2009. L’ancien étudiant de l’Institut Pasteur assiste par ailleurs à diverses rencontres permettant d'encourager le monde de la recherche et de l’entrepreneuriat. Le médecin siège à la société française d’immunologie dès 1982. Le chercheur est par ailleurs entré dans la Stanford University Invention Hall of Fame grâce à ses découvertes dans le secteur de la biologie moléculaire présentées entre 1986 et 1988. En raison de sa véritable passion pour ce milieu, Philippe Pouletty a été nommé directeur de France Biotech pour quatre mandats d'affilée de 2001 à 2009. Cet organisme rassemble les professionnels évoluant dans l'univers de la biotechnologie dans l'Hexagone.

Formation et débuts du chercheur

Sitôt son bac série C acquis, Philippe Pouletty rejoint la faculté de médecine de l’université Pierre-et-Marie-Curie. Le futur investisseur sort diplômé en 1981. Entre 1981 et 1984, Philippe Pouletty a effectué son internat à Paris. Se concentrant surtout sur l'immunologie et l'hématologie, l'interne évolue dans différents établissements implantés en région parisienne. Le jeune interne s'est inscrit à un cursus sur l'immunologie et la virologie à l’Institut Pasteur de Paris en parallèle de son travail hospitalier. En 1984, l'étudiant est ainsi major du grand cours d’immunologie générale.